De la rhombe à Guitar Hero

Le renouveau de l’Époque Contemporaine

C’est réellement certainement à partir du XIXe siècle que les jouets musicaux prirent une place importante parmi les jouets des enfants. À la fin du XVIIIe siècle, une véritable identité fut reconnue aux enfants et ceux-ci trouvèrent enfin leur place dans la famille. Les parents s’occupaient plus d’eux, les envoyaient à l’école et leur éducation était moins rigide. Les jouets étaient désormais produits en masse et leur prix avait considérablement diminué. Parallèlement, la musique avait connu un développement fulgurant, sous l’égide de grands artistes, et la palette instrumentale s’était considérablement élargie.

Ainsi, on pouvait trouver, dans la plupart des familles, une petite trompette, un tambour, une petite guitare, un mini xylophone voire chez les plus chanceux, un piano ou un orgue miniature. La boite à musique et l’automate avaient également un grand succès.

L’arrivée du plastique, au XXe siècle, a contribué à démocratiser davantage le jouet, dont le jouet musical. Les technologies modernes (comme l’électronique) aidant, ceux-ci sont devenus de plus en plus attrayants et de plus en plus intéressants pour les enfants. Aujourd’hui, les jouets musicaux stimulent de nombreuses facultés intellectuelles et mentales des enfants car ils allient l’apprentissage des sons avec une reconnaissance visuelle ou une activité créatrice. C’est d’ailleurs le cas de Guitar Hero, même s’il s’agit d’un jeu plutôt destiné aux grands enfants et adolescents, voire aux adultes.